Autoportraits. Ou plutôt des face-à-face avec la vidéo.

—–

JE SUIS LE FILM QUE JE NE REGARDE PAS
vidéo | 5’58 | 2019

je suis le film que je ne regarde pas

Ça fait quoi de reprendre à zéro.
Faire semblant de n’avoir pas vieilli, ou au contraire, accepter d’avoir vieilli d’un seul coup, pouf comme ça, comme tout le monde, devant tout le monde, film après film.

Voir le film

__________________________________________________________

JE SUIS UNE QUICHE
vidéo | 3’29 | 2018

Je suis une quiche en anglais, c’est Google qui le dit.

Voir le film

__________________________________________________________

À BOUT PORTANT 2
vidéo | 3’02 | 2018

« Are you ready ? » Zidane scored a perfect shooting moment, like Chris Burden used to do.

Voir le film

__________________________________________________________

À BOUT PORTANT
vidéo | 8’27 | 2016

Saurais-je tenir le 5D dans mes mains – cet appareil photo surdimensionné pour un selfie – pour maintenir en vie ce face à face, lorsque j’aurais les mains de ma mère ?
En attendant, je trace à la lettre la phénoménologie de la Vie de Michel Henry dans une tentative, encore stupéfaite, d’appliquer à l’image une donation qui serait à la limite de l’immanence.
Dans ce chantier, il faut bien commencer par quelque chose. Par où commencer, disait François Verret. Pourquoi pas par ma mère à la lisière, donc, dans des images qui ne disent rien que l’on ne sache déjà, mais dans lesquelles le cinéma (se) projette à fond les manettes.

Voir le film

__________________________________________________________

J’ADORE
vidéo | 0’45 | 2012

Voilà un vrai film de droite de petit propriétaire terrien. Ou pas.

Voir le film

__________________________________________________________

C’EST MA VIE
vidéo | 2’16 | 2009

Je vais pas pouvoir avoir quarante ans, là.

Voir le film

__________________________________________________________

ALBERT & MOI
vidéo | 2’51 | 2005

Quand je serai grand, je serai Albert.

Voir le film

__________________________________________________________

T’ES VRAIMENT RIEN QU’UN PAUV’CON
vidéo | 2’40 | 2004

Tu bats des bras pour avaler tout ce qui passe à portée de ta bouche ? Et pourquoi pas un goût de l’enfance vitale dans le fin fond de la gorge en dessert miam miam ? Tu sais plus d’où ça vient, tu manges les yeux bandés ?
Alors, bouffe, tiens, prend, ça dégouline, de sentiments, de confiture, on dirait les frères Jacques, tu marches dans le beurre, t’es gonflé au sucre, t’en as partout, ça me dégoûte, tiens, encore une tranche dans la tronche, ça t’apprendra à ne pas finir ton assiette.

Voir le film

__________________________________________________________

OH LALA OU MA VIE TRÈS INTÉRESSANTE RÉSUMÉE EN 12 JOURNÉES SIGNIFICATIVES
vidéo | 1’25 | 2004

Faut aussi que j’aille à La Poste.

Voir le film

__________________________________________________________

QUAND JE SERAI GRAND, JE FERAI SPIDERMAN AU PLAFOND
16 mm | 1’28 | 2003

Plus tard, je serai spiderman.

Voir le film

__________________________________________________________

L’HOMME QUI TOMBE
super 8 | 1’19 | 1997

Tout ça, c’est de l’eau qui coule. Le cinéma c’est des bains de révélation. Les films s’abîment, ma mémoire itou.

Voir le film

__________________________________________________________

LA VACHE FOLLE
super 8 | 1’18 | 1995

Il n’y aucun risque mais il ne faut pas trop gratter l’os.

Voir le film